GRAND MÉNAGE D’AUTOMNE, PAR OU COMMENCER ?

Après l’été, son lot de sorties et de rencontres, l’automne pointe le bout de son nez… Qu’à cela ne tienne, réinventons le grand ménage de printemps version automne et faisons de notre intérieur un nid douillet où nous savourerons nos longues soirées d’hiver.

Mais par où commencer ? Pas de panique, voici un petit mémo pour bien procéder. Et comme vous le savez, la poussière déplacée tombe à terre… On commence donc par les éléments les plus hauts pour descendre progressivement :

  • Dépoussiérer les lustres, étagères et hauts de meubles permettra de respirer un air plus sain. En effet, la vie et le mouvement dans nos intérieurs confinés, pendant la saison froide, remuent la poussière qui ne peut s’échapper. Alors surtout, on pense à aérer un grand coup afin de lui rendre sa liberté avant qu’elle ne vienne tourbillonner sous nos nez.
  • Avant l’arrivée du froid, du vent et de la pluie, prenons soin de nos fenêtres pour mieux admirer les plus rares et si précieux rayons de soleil ! On ravive les entourages avec une éponge d’eau savonneuse ; et pour les vitres, une feuille de journal roulée en boule imbibée d’eau et d’un soupçon de vinaigre blanc fera très bien l’affaire. Vos fenêtres ressortiront comme neuves !
  • Vider et nettoyer le frigidaire et le congélateur. En plus de faire l’inventaire et de retrouver quelques saveurs d’été à déguster, il est surtout question d’éviter la prolifération des bactéries et la contamination d’aliments comestibles. C’est aussi l’occasion de faire des économies ! Si, si ! Saviez-vous qu’une couche de 3 mm de givre crée une surconsommation électrique de l’ordre de 30% de votre appareil ?
  • Vient ensuite le tour des couettes, plaids et autres couvertures. Bien qu’ils aient moins servi pendant les mois d’été, il ne faut pas hésiter à passer en machine tout ce qui est déhoussable et sortir les matières plus épaisses à l’extérieur et bien les secouer. Les exposer au soleil quelques heures permet à l’air et à la lumière d’éliminer bon nombre de germes et d’acariens.
  • Trier et ranger les vêtements d’été. Rien ne sert de stocker des vêtements non portés ! Vous pouvez séparer vos vêtements en différentes catégories : les pièces à vendre, à donner ou à recycler ; les vêtements à réparer (bouton manquant, fermeture cassée…) ; vos basiques, à conserver toujours à portée de main ; et ceux qui ne sont plus de saison. On lave et on plie proprement le linge d’été. Il est ainsi prêt à être rangé et protégé dans des housses fermées, jusqu’à l’été prochain !

Le saviez-vous ?

Les danois sont considérés parmi les plus heureux. Leur secret ? Le Hygge, un savoir-vivre qui trouve tout son sens à l’intérieur de chez soi. Le bonheur serait à portée de coussins, en passant du temps avec ceux que l’on aime et soi-même. Quelle bonne nouvelle après l’effort…

Envie d’en savoir plus ?

L’ENTRETIEN DU LINGE BLANC : UN JEU D’ENFANTS !

Cela ne vous a pas échappé… Janvier est le mois du blanc.…

LIRE L'ARTICLE

7 GESTES SIMPLES POUR LE CLIMAT

Quand on parle climat aujourd’hui, la question du réchauffement climatique n’est jamais…

LIRE L'ARTICLE

MIEUX RECYCLER A LA MAISON C’EST FACILE !

Quand on parle de recyclage, on pense très souvent au tri sélectif…

LIRE L'ARTICLE

GRAND MÉNAGE D’AUTOMNE, PAR OU COMMENCER ?

Après l’été, son lot de sorties et de rencontres, l’automne pointe le…

LIRE L'ARTICLE