NOS ASTUCES POUR EVITER LE GASPILLAGE LORS DES REPAS DE FETES

On le sait, les fêtes de fin d’année riment avec partage. Réunis en famille ou entre amis, c’est aussi l’occasion de se faire plaisir dans l’assiette. Les menus de réveillons sont traditionnellement copieux et généreux. Cependant l’euphorie des festivités pousse parfois à la surconsommation alimentaire. Entre abondance et gaspillage, la limite est fine. Nous vous livrons ici quelques astuces pour éviter, maîtriser et surtout lutter contre le gaspillage alimentaire au cours de cette période.

Anticiper le gaspillage alimentaire

Avant même de penser à ce que vous allez manger, il est important de connaître les goûts de vos convives pour qu’aucune part ne soit gaspillée. Préparez vos idées de menus à l’avance ainsi que votre liste de courses. N’oubliez pas de calculer les bonnes proportions en fonction du nombre de convives.

Faites un inventaire du contenu de vos placards pour éviter d’acheter des aliments que vous possédez déjà. Et lorsque vous faites vos courses, essayez de vous en tenir à votre liste.

Enfin, pour éviter les retours en cuisine des assiettes non terminées qui finiront probablement à la poubelle, servez de petites portions. Vous pourrez toujours resservir vos invités.

Bien conserver les restes

Tout au long du repas, nous avons généralement tendance à laisser la nourriture sur la table. Pensez à bien remettre les aliments non consommés au frigo au fil de la soirée, d’autant plus lorsqu’il s’agit de crustacés.

Proposez à vos invités de repartir avec des restes à la manière des « doggy bag ». En amont du repas, vous pouvez même inviter vos convives à apporter leurs propres contenants : bocaux en verre, pots vides…

Libérez de la place dans votre frigo et votre congélateur. Rangez à l’avant ce qui doit être consommé en priorité. Les plats cuisinés peuvent généralement être mangés dans les quatre jours. Vous pouvez également congeler les restes en petites portions pour les jours où vous manquez d’inspiration.

Continuer les festivités en cuisinant les restes

Faites durer le plaisir des repas festifs en transformant les restes en plats savoureux.

Il peut être difficile de cuisiner le foie gras. Faciles et économiques, les œufs cocottes permettent de le marier délicieusement.

Le saumon fumé, quant à lui, peut être cuisiné avec des pâtes fraiches accompagnées de crème et de citron, mais également dans une quiche ou une salade.

Impossible de gâcher les restes de dinde, une multitude de recettes permettent de les cuisiner : tourte, risotto, hachis parmentier, farcie dans des légumes de saison comme le butternut, le choix est multiple.

Enfin, pour épuiser votre quantité de pain, vous pouvez réaliser le traditionnel pain perdu, mais également des tartines gourmandes salées qui permettront d’utiliser vos différents restes.

Le saviez-vous ?

Pour faire perdurer l’esprit des fêtes de fin d’année, il est possible de partager et faire don des produits secs, fruits et légumes non cuisinés à des frigos solidaires et des associations proches de chez vous. Il existe également des applications tels que Geev qui permettent de donner la nourriture que vous ne consommez pas.

Envie d’en savoir plus ?

ET SI ON EN PARLAIT : L’HUILE DE PALME DANS LES PRODUITS D’ENTRETIEN ?

Controversée et largement médiatisée, l’huile de palme est source de bien des…

LIRE L'ARTICLE

FAIRE SON MENAGE SANS Y PASSER TROP DE TEMPS !

Vous êtes allergique au ménage ? Aïe… Rassurez-vous ! Vous n’êtes pas…

LIRE L'ARTICLE

ASTUCES ET CONSEILS POUR CHOUCHOUTER VOS VETEMENTS AU QUOTIDIEN !

Avez-vous remarqué que l’entretien du linge peut s’avérer un véritable casse-tête ?…

LIRE L'ARTICLE

NOS ASTUCES POUR EVITER LE GASPILLAGE LORS DES REPAS DE FETES

On le sait, les fêtes de fin d’année riment avec partage. Réunis…

LIRE L'ARTICLE