TOUR D’HORIZON DES ENERGIES « VERTES »

Notre consommation d’énergie à l’échelle mondiale est grandissante. Qu’il s’agisse de nous chauffer, nous éclairer ou nous déplacer, nos besoins en énergie concernent tous les pans de notre vie. Alors que le nucléaire et autres énergies fossiles sont largement remis en question, vous vous interrogez sans doute sur les alternatives dites renouvelables. Fournies par le soleil, le vent, la chaleur de la Terre, les marées ou encore les végétaux, ces sources d’énergie ne couvrent aujourd’hui que 20 % de la consommation mondiale d’électricité. Raison de plus pour nous pencher sur la question. Cap sur les énergies vertes !

Pourquoi avoir recours aux énergies renouvelables ?

On oppose les énergies renouvelables aux énergies “fossiles” qui appauvrissent les gisements limités de combustibles tels que le pétrole, le charbon, le gaz et l’uranium. L’extraction et l’utilisation de ces combustibles sont polluantes et relâchent du gaz carbonique dans l’atmosphère. C’est ce qui provoque l’effet de serre.

L’exploitation des énergies renouvelables n’engendre quant à elle pas ou peu de déchets et d’émissions polluantes. En nous tournant vers les énergies renouvelables, nous avons la possibilité de gérer de façon intelligente les ressources locales.

Il y a le ciel, le soleil et la mer…

Le soleil

Grâce à des modules photovoltaïques et des capteurs solaires, la lumière du soleil produit aujourd’hui de l’électricité et de l’eau chaude pour une utilisation sanitaire ou pour le chauffage au sol. Isolés ou raccordés au réseau de distribution général, ces installations devraient s’intégrer progressivement à l’architecture des pays industrialisés.

L’eau

La filière hydraulique représente la deuxième source d’énergie renouvelable dans le monde. Vous connaissez tous le fonctionnement des moulins à eau ? Aujourd’hui, l’homme est capable d’utiliser la force motrice des cours d’eau, des vagues et des marées pour produire de l’électricité.

Le vent

Mises en mouvement par le vent, les éoliennes produisent de l’électricité pour alimenter aussi bien des sites isolés que les grands réseaux de distribution. Saviez-vous que les éoliennes servaient également à pomper de l’eau dans de nombreux pays ?

La Terre

La géothermie exploite la chaleur des sous-sols pour chauffer des locaux et habitations. Mais on peut également s’en servir pour produire de l’électricité par vapeur interposée.

Quant à la biomasse, elle mise sur les végétaux (bois, paille, maïs…) pour élaborer de nouvelles sources d’énergie et de carburants.

Le saviez-vous ?

Les eaux usées de nos douches et vaisselles sont également des sources d’énergie alternatives pour les grandes agglomérations. Un procédé Suisse permet de valoriser les calories des eaux usées préalablement chauffées pour les usages domestiques pour chauffer ou rafraîchir les bâtiments collectifs.

Envie d’en savoir plus ?

NOS 5 CONSEILS POUR RESTER EN FORME CET HIVER !

Comme chaque année, la baisse des températures à l’approche de l’hiver s’accompagne…

LIRE L'ARTICLE

COUCHE D’OZONE : ELLE SE REFERME !

Dans les années 80, la découverte d’un trou dans la couche d’ozone…

LIRE L'ARTICLE

TOUR D’HORIZON DES ENERGIES « VERTES »

Notre consommation d’énergie à l’échelle mondiale est grandissante. Qu’il s’agisse de nous…

LIRE L'ARTICLE

ECONOMIES D’EAU, CES GESTES SIMPLES QUI FONT DU BIEN À LA PLANÈTE

La Terre tient son petit nom de Planète Bleue parce qu’elle est…

LIRE L'ARTICLE